IATSE514 – Nouvelles

L’IATSE engage des épidémiologistes comme consultants

BOSTON, MA – L’IATSE a annoncé lundi qu’elle avait engagé une équipe de trois épidémiologistes pour consulter le syndicat sur les meilleures pratiques pour que les travailleurs de l’industrie du spectacle puissent retourner au travail en toute sécurité. Cette décision intervient alors que les travailleurs de tous les secteurs de l’industrie sont confrontés à des niveaux de chômage sans précédent en raison de la crise COVID-19, et que les employeurs cherchent à trouver un moyen de reprendre leurs activités.

Le président international de l’IATSE, Matthew D. Loeb, a déclaré : « Nous voulons que tout le monde reprenne le travail le plus rapidement possible, mais nous devons le faire correctement. Nous travaillons avec ces épidémiologistes et ces employeurs pour créer des normes qui s’appliqueront partout aux États-Unis et au Canada, afin qu’aucune production ni aucun travailleur ne soit laissé pour compte ».

Les épidémiologistes sont :

  • David H. Wegman, M.D., M.P.H., professeur émérite en environnement de travail à Umass Lowell et professeur adjoint à l’école de santé publique de Harvard
  • Letita Davis, ScD, EdM, directrice à la retraite du Programme de surveillance de la santé au travail (OHSP) du département de santé publique du MA.
  • Gregory R. Wagner, M.D., professeur adjoint de santé environnementale à l’école de santé publique T.H. Chan de Harvard

La nature de l’industrie du divertissement présente des défis uniques dans une pandémie mondiale. Une grande partie de l’industrie du spectacle vivant dépend de l’attraction de foules de personnes pour ses revenus.

Et dans les coulisses, de nombreux travailleurs, comme ceux des départements de coiffure, de maquillage et de costumes, doivent travailler à proximité immédiate d’autres personnes pour faire leur travail. « Les emplois créatifs nécessiteront des mesures créatives pour revenir en toute sécurité », a déclaré M. Loeb. « Ces professionnels nous aideront à découvrir quelles devraient être ces mesures ».


Articles reliés

Chère membre,Cher membre, Le port du masque sera obligatoire dans…
Chère membre,Cher membre, Le Bureau du cinéma et de la…
Chère membre,Cher membre, L’institut national de l’image et du son…

Inscrivez-vous à notre infolettre

Retour en haut