IATSE514 – Nouvelles

Dites aux banques que trop, c’est trop!

Chère membre,
Cher membre, 

Voici une lettre du président du Congrès du travail du Canada aux principaux dirigeants des banques et des compagnies émettrices de cartes de crédit du pays d’abaisser le taux d’intérêt des cartes de crédit.

Bonjour–

Cette semaine, j’ai fait parvenir une lettre aux principaux dirigeants des banques et des compagnies émettrices de cartes de crédit.

Je suis allé droit au but. Je leur ai indiqué qu’ils ont pour responsabilité de réduire les taux d’intérêt faramineux sur les cartes de crédit – dès maintenant.

Et je sais que je ne suis pas seul à le croire fermement. Veuillez leur écrire dès maintenant pour leur indiquer que trop, c’est trop.

Nous vivons une crise sanitaire mondiale. Les banques ne devraient pas tirer des profits de nos difficultés.

La pandémie nous donne du mal à payer nos factures et à prendre soin des êtres qui nous sont chers. Un nombre croissant de personnes compteront sur leurs cartes de crédit pour se tirer d’affaire. Pourquoi faudrait-il qu’elles paient des taux d’intérêt élevés?

Après tout, la Banque du Canada a réduit son taux préférentiel. Pourquoi les grandes banques et les compagnies émettrices de cartes de crédit ne répercuteraient-elles pas l’économie qu’elles réalisent sur les personnes qui en ont besoin?

Elles le devraient.

Écrivez-leur sans tarder pour faire pression sur elles afin qu’elles agissent honorablement. Nous vivons une crise et nous sommes tous dans le même bateau.

Hassan Yussuff, président

Congrès du travail du Canada, la voix nationale des syndicats du Canada

Luttant pour les travailleurs et leurs familles


Articles reliés

Chère membre,Cher membre, Le port du masque sera obligatoire dans…
Chère membre,Cher membre, Le Bureau du cinéma et de la…
Chère membre,Cher membre, L’institut national de l’image et du son…

Inscrivez-vous à notre infolettre

Retour en haut