Le syndicat IATSE 514 a été créé pour faire reconnaître les métiers de nos techniciennes et techniciens en cinéma, et pour revendiquer la place de nos équipes de Montréal et du Québec auprès de l’industrie nord-américaine de production cinématographique.

LOI S32.1

Au moment de la création de l’IATSE 514 en 2005, la Loi sur le statut professionnel et les conditions d’engagement des artistes de la scène, du disque et du cinéma (Loi S32.1) ne reconnaissait qu’une quinzaine de métiers du cinéma. L’absence de statut juridique pour de nombreux métiers empêchait l’établissement d’une position solide à partir de laquelle les techniciennes et techniciens pouvaient négocier leurs conditions de travail.

Après de longues négociations, en 2009, le champ d’application de la loi s’est étendu et a redéfini les secteurs de négociation et la portée des reconnaissances syndicales dans l’industrie des productions audiovisuelles.

Grâce à cette nouvelle législation, la paix syndicale s’est installée. Le Québec a pu accueillir un nombre sans précédent de grandes productions américaines, ce qui a entraîné d’importantes retombées économiques et la création de nombreux emplois pour les professionnels du cinéma.

En 2015, la Commission des relations du travail (CRT) a confirmé l’affiliation des secteurs 2 et 4 à notre syndicat, ce qui a permis à l’IATSE 514 de poursuivre sa mission.

Près de 15 ans de réalisations

En 2020, nous aurons le plaisir de célébrer le quinzième anniversaire de l’IATSE 514. Plus que jamais, nous sommes honorés de représenter nos membres et nous sommes fiers du chemin parcouru depuis notre fondation. Notre motivation: mettre en place de nouvelles stratégies pour attirer de plus en plus de tournages américains en sol québécois.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Retour en haut